L’association de préfiguration pour l’expérimentation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée

Les bénévoles et équipe salariée d’ActYval travaille depuis 2018 sur la mise en place de l’expérimentation nationale TZCLD sur 20 communes du territoire de la Communauté de Communes Touraine Val-de-Vienne.

Le projet, porté à ses débuts par ATD Quart Monde et initié par Patrick Valentin, a pu voir le jour dans 10 territoires de France, grâce à une loi votée à l’unanimité en février 2016 à l’assemblée nationale. Ces 10 territoires ont chacun pu créer une Entreprise à But d’Emploi (EBE), qui porte les contrats à durée indéterminée des personnes afin de créer des activités nouvelles et répondant à des besoins jusque là non satisfaits sur le territoire. Pour être embauché(e), il suffit d’avoir été sans emploi depuis plus d’un an ou dans une situation d’emploi précaire, et d’habiter le territoire expérimental depuis au mois 6 mois. Pour en savoir plus sur le projet national, rendez-vous sur le site de l’association nationale.

Le projet représente une formidable opportunité pour créer de nouveaux emplois non délocalisables et des activités utiles pour les habitants. Il modifie la manière de penser l’entreprise, en faisant collaborer l’ensemble de la palette d’acteurs d’un territoire (associations, collectivités, entreprises, habitants…). C’est l’objectif même du Comité Locale pour l’Emploi (CLE), créé en 2018 et réunissant les acteurs engagés dans l’expérimentation afin d’échanger sur les activités utiles à développer. C’est l’instance de gouvernance de l’expérimentation, celle qui facilite l’ébullition d’idées et donc la création de nouveaux emplois.

Les enjeux de la fin d’année 2020

La seconde loi est débattue depuis le début du mois de septembre à l’Assemblée Nationale. Elle a été votée à l’unanimité le 16 septembre par les députés et adoptée par le Sénat le 7 octobre. Certains amendements ont été rediscutés entre les députés et les sénateurs, pour qu’enfin, l’Assemblée Nationale vote à l’unanimité la seconde loi le lundi 30 novembre 2020.

En 2021, 50 nouveaux territoires pourront candidater sur les 120 territoires émergents. En attendant la publication du cahier des charges de cette candidature, nous devons rester mobilisés, travailler ensemble et construire un projet qui nous permettra de lutter contre la privation d’emploi en Touraine.

En cette fin d’année, nous rencontrons et travaillons avec les équipes municipales de chacune des communes du territoire candidat, pour réfléchir ensemble à la mise en œuvre de l’expérimentation. Sans elles, le projet ne pourra voir le jour, puisque c’est à partir des idées locales que nous pouvons le développer de manière cohérente. Merci aux élus qui se rendent disponibles pour participer aux réflexions et faciliter les avancées.

Appel aux Maires !

Pour la candidature du territoire a l’expérimentation, nous avons besoin de vous. Sur la demande du Président de la CCTVV, chacune des communes souhaitant s’engager dans ce projet doit être en capacité de voter une délibération type l’attestant. Nous proposons de présenter le projet en Conseil Municipal et sommes disponibles pour des e changes en visio-conférence.

Ce document formaliserait l’intérêt que porte l’équipe municipale pour TZCLD et de son engagement sur au moins l’un des points suivants : Participation au Comite Local pour l’Emploi ; Partage des besoins non-satisfaits au niveau communal ; Identification des demandeurs d’emplois de plus d’un an et habitant la commune ; Aide a l’intégration de TZCLD dans les projets locaux, quand c’est possible, pour lesquels l’expérimentation peut représenter une opportunité pour les porteurs de projet comme pour nous. Si une de libération en Conseil ne peut être établie au vu du contexte, un courrier du Maire attestant l’engagement de la commune est tout a fait possible.
Nous souhaiterions également proposer aux collectivités souhaitant s’engager, d’adhérer a notre association, pour une valeur de 20€ sur hello asso. Vous pouvez aussi signer le comite de soutien des élus locaux pour l’expérimentation.
Si cette délibération peut être faite au sein du Conseil ce mois-ci, n’hésitez pas a nous demander un mode le a ou
Nous souhaitons continuer a co-construire TZCLD et la place des communes est centrale. Il ne peut y avoir ce projet si les communes ne nous soutiennent pas a 100% et de manière concrète. Il est plus que jamais temps de se mobiliser, pour construire de nouvelles activités sur le territoire !
A très bientôt !

Un projet soutenu par :